Tunnels de lave – Experience spéléologie à La Réunion

Tunnels de lave - Mode "spéléologie" activé à La Réunion

En tant qu’explorateur du monde, j’aime toujours me retrouver dans des situations un peu insolites, faire des choses que je ne ferais pas dans mon quotidien ou encore visiter des endroits que je ne vois pas forcément au premier coup d’œil. Je n’avais même pas entendu parler des tunnels de lave avant de poser le pied sur cette île, et pourtant voilà que je m’y retrouve ! Mais en fait, qu’est-ce qu’un tunnel de lave ? (Je ressemble de plus en plus à Jamie de « c’est pas sorcier ». Ça me fait peur).


QUE SONT LES TUNNELS DE LAVE ?

Les tunnels de lave sont formés à chaque éruption volcanique du Piton de la fournaise. Ils se créent grâce à l’évacuation des coulées de lave chaude vers la mer, tandis que la partie supérieure de la coulée, au contact de l’air, refroidit rapidement pour durcir, et former le tunnel. Aussi simple que ça !

Cependant, la lave prisonnière en dessous du tunnel met parfois plus de 10 ans à refroidir, ce qui signifie que les tunnels que l’on peut visiter aujourd’hui, ont été formés par une coulée vieille d’une décennie ! Bref, après ce rapide cours de Physique, il est temps de s’apprêter pour entrer dans les entrailles de l’île. Casque, gants, genouillères, lampe frontale, chaussures de randonnée. C’est parti !

Bon, autant le dire dès maintenant, la visite des tunnels de lave m’a achevé ! A peine entré par la petite ouverture dissimulée dans le domaine du grand brûlé, qu’on se retrouve dans un noir perçant, à suivre le guide dans les différents tunnels formés par la lave.

Au départ, il n’y a qu’un seul chemin mais rapidement, on se rend compte que c’est un vrai labyrinthe. En plus, la hauteur sous plafond ne cesse de changer, ce qui rend le parcours très sportif ! On peut passer de « à croupi » au « cramponnez-vous ça monte » sans oublier le « là il va falloir ramper ». C’est hyper impressionnant, mais si vous décidez comme Terry et moi de vous faufiler dans les moindres petits passages pour tester votre capacité d’adaptation en milieux étroits, vous allez avoir besoin d’utiliser tous les muscles de votre petit corps pour avancer.

En fait, la « randonnée » dans les tunnels de lave permet à tout le monde du groupe de s’éclater, car plusieurs passages plus ou moins étroits permettent d’arriver au même endroit. Le moniteur laisse donc le choix à ceux qui veulent jouer les aventuriers, de rejoindre le reste du groupe 5 minutes plus loin dans le tunnel.

Les murs de lave sont également impressionnants ! La lave peut prendre différentes formes, différentes couleurs, ce qui rend les tunnels tous uniques. On aperçoit aussi des stalactites de lave, et des racines de plante provenant de la surface, qui pendent du plafond.

Après plusieurs minutes de crapahutage et de transpiration intense, Julien, le guide, nous propose de se reposer dans le noir complet, et d’essayer d’identifier ce qui se trouve autour de nous. Curieusement, lorsque l’on passe notre main devant le visage, nous avons l’impression de la voir bouger, ce qui n’est pas le cas avec la main de notre voisin. Julien nous explique alors qu’il s’agit d’une imagination de notre propre cerveau, car il est impossible de voir quoi que ce soit dans ces tunnels sans lumière. Impressionnant !

Enfin bon, après avoir regagné la sortie, on a bien mérité notre Dodo citron dans le bar du coin. Parce que La Dodo Lé La !


Pour réserver la visite des tunnels de lave :
Envergure Réunion
http://www.canyon-speleo.re/

Après être parti 2 ans à l'étranger pour mes études, je ne peux plus m'arrêter de voyager ! J'ai besoin de découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. J'aime partager mes expériences et rencontres à travers mon blog. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me contacter pour partager vos propres expériences ou me proposer de nouveaux itinéraires.

Ecrire un commentaire