San Francisco – Quels sont les bons endroits où sortir ?

San Francisco – Les bons endroits où sortir - Dance

Malgré mon jeune âge à l’époque de mon expatriation, j’avais trouvé un moyen pour pouvoir sortir à San Francisco (je n’en dirais pas plus…)

La première fois que j’ai touché à de l’alcool à San Francisco, j’étais dans un Sushi bar et j’ai tenté de commander une bière. Il faut croire que je faisais plus que mon âge, parce qu’ils ne m’ont jamais demandé ma carte d’identité (chose assez rare aux Etats-unis)

Bref, après tout ça, j’ai eu l’occasion de sortir dans plusieurs bars/boites assez sympas, et comme un de mes lecteurs m’a demandé de rédiger un article sur les bons endroits où sortir, (bande de fêtards…) je vais vous guider dans cette tâche 😉


OU SORTIR À SAN FRANCISCO ?



OÙ SORTIR ? LE PUB CRAWL

Un des premiers événements auquel j’ai assisté est le Pub Crawl de l’USA Hostel. Un de mes amis avait une chambre dans l’auberge de jeunesse et tous les jeudis, des membres de l’auberge emmenaient les personnes motivées à faire un tour dans plusieurs bars du coin.

Le principe est simple : on reste 1 heure dans un bar, puis on change en emportant les personnes que l’on a rencontrées dans premier, puis une heure dans un autre etc. Les plus gentils d’entre nous s’arrêtaient au 3ème boire… hum… bar pardon et les plus costauds finissaient la nuit dans le caniveau (je n’ai jamais eu « l’occasion » de rester jusqu’au bout).

IMG_0603

Les clubs/bars fréquentés sont :


J’ai aussi eu l’occasion de sortir grâce à des événements organisés ou autres dates clés. Je pense par exemple à la Blow Up ou au Cinco de Mayo.


OÙ SORTIR ? LA BLOW UP

San Francisco - Les bons endroits où sortir

Sur cette photo, vous pouvez jouer à « Où est Bastien ? »

La Blow Up, c’est un groupe de DJ et d’animateurs qui vont de clubs en clubs pour faire leur show. L’événement est à suivre sur http://blowupsf.com, car le groupe se déplaçant constamment, la soirée n’est pas toujours organisée au même endroit. En général, si vous y assistez une fois, et que vous aimez l’ambiance, vous y retournerez.

Les deux Blow Up auxquelles j’ai assisté étaient organisées au DNA Lounge.

Le club est vraiment sympa ! Un très grand dancefloor au rez-de-chaussée, une grande scène en face pour ceux qui aiment être vus, et des tables à l’étage sur une mezzanine, donnant une vue plongeante sur le fameux dancefloor. Le DNA Lounge est ouvert avec ses propres thèmes de soirées en dehors de la blow-up.

L’adresse : Harrison St. & 11th St.
https://www.dnalounge.com/

OÙ SORTIR ? LE CINCO DE MAYO

Le Cinco de Mayo est une fête nationale qui à lieu le 5 Mai de chaque année (comme son nom l’indique), commémorant la liberté et la démocratie, au cours des premières années de la guerre de Sécession.

Direction donc, le Mission district dans un bar au croisement de Valencia St. & 16th St : Le SkyLark Bar, où les gens font la fête dans la rue et passent de bars en bars.

A cet endroit, on a d’ailleurs croisé un américain qui savait jouer ET chanter la marseillaise avec son harmonica. Il chantait avec un français façon yaourt, mais c’était assez impressionnant !

IMG_0584

L’adresse : 3089 16th St.
http://www.skylarkbar.com/

OÙ SORTIR ? RENCONTRER DES FRANÇAIS(ES)

Pour terminer, j’ai aussi testé Le Ruby Skye, une boite de nuit tout à fait semblable au DNA Lounge,  dans laquelle il faut vous rendre si vous voulez rencontrer des français(es). Je n’ai jamais autant entendu parler français qu’à l’intérieur de cette boite de nuit.

L’adresse : 420 Mason St.
http://www.rubyskye.com/welcome.html

Partagez moi vous aussi, vos bons plans pour sortir à San Francisco

Likez ma page Facebook pour plus d’informations sur San Francisco.


Après être parti 2 ans à l'étranger pour mes études, je ne peux plus m'arrêter de voyager ! J'ai besoin de découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. J'aime partager mes expériences et rencontres à travers mon blog. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me contacter pour partager vos propres expériences ou me proposer de nouveaux itinéraires.

Ecrire un commentaire