Expatriation – J’ai testé la salle de sport en Chine !

J’ai testé la salle de sport en Chine

Toujours en gardant l’esprit sportif (et aussi parce que quand on étudie, on a du temps libre), j’ai décidé de m’inscrire à une salle de sport en Chine.


LA SALLE DE SPORT EN CHINE

J’avais repéré cette salle qui était en travaux dans un petit centre commercial depuis mon arrivée à Zhenjiang. Le centre était accessible en vélo et la salle m’avait l’air plutôt cool. Du coup, je jetais toujours un oeil en allant faire mes courses au « Tesco » (ouai je ne connaissais pas non plus avant. Parait que c’est américain…) voir l’avancée des travaux.

Un jour, en passant par hasard alors que ma copine était avec moi, on s’est aperçu que la salle était ouverte et on a décidé d’aller se renseigner.


UNE INSCRIPTION EN CHINOIS ? BONNE CHANCE !

Ca tombait plutôt bien que Terry soit là, car je n’avait pas encore le niveau en chinois pour assurer une inscription dans une salle de sport sans me faire arnaquer. On passe la porte, et là BIM ! Tous les regards braqués sur moi, des petits chuchotements, des rires, et quelqu’un qui s’empresse de venir nous accueillir : C’est ça l’effet expatrié qui veut faire du sport en Chine !

IMG_0046

Evidemment, personne ne parle anglais, mais ils veulent absolument que je m’inscrive et nous emmènent alors dans le bureau du manager. Après plusieurs échanges de prix, et une communication basée essentiellement sur du Google Translate via Smartphone (essayez de traduire du chinois vers l’anglais, vous verrez ce que ça donne…), j’ai assez vite compris que j’avais moyen de négocier largement les prix annoncés.

Je me suis donc avancé avec un prix qui était deux fois moins celui que l’on me proposait, et après moultes négociations, et un appel au big boss de la salle qui n’était évidemment pas présent, j’ai obtenu raison (à quelques sous près) de cette négociation, et j’ai eu le droit à la carte orange ! 😀

La salle est vraiment sympa ! Une grande baie vitrée avec des tapis pour courir tout le long, des appareils tout neufs, et des coachs chinois musclés juste comme il faut qu’on en deviendrait jaloux ! Malheureusement, pas beaucoup de coach féminines dans cette salle mais après tout on ne vient pas pour ça nan mais oh !

A l’entrée, des petites minettes plantées là toute la journée juste pour dire « Nihao ! » avec un grand sourire.


FAIRE DU SPORT EN CHINE, CA DONNE QUOI ?

Je n’ai pas osé utiliser les vestiaires car :

    • J’habitais juste à côté donc autant prendre sa douche tranquillou chez soi,
    • On me regardait déjà tellement rien que quand je faisais mon sport, que je n’osais même pas imaginer entrer dans les vestiaires.

Bon ok ça fait un peu narcissique tout ça mais je vous assure que je n’exagère rien. Même pendant l’effort, suant, essoufflé comme un cochon et les écouteurs dans les oreilles, les gens trouvaient le moyen de me balancer un « Nihao ! » avec un sourire banane allant jusqu’aux oreilles.

Certains essayaient même de me parler un peu plus mais alors là, quand ça dépassait les

« Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? », 

ou les

« D’où tu viens ? »,

je répondais par un simple « je ne comprends pas » et en général, j’étais tranquille.

d07327c3-8369-4d08-92f3-1515e7410b08


Dans les profils les plus insolites j’ai croisé :

1- Le vieux de 60 ans qui à peur du tapis roulant et qui se fait guider par sa femme, car c’est quand même un objet révolutionnaire le tapis roulant !

2- L’étudiant chinois tout maigrichon qui à décidé qu’il se prendrait en main, mais qui vient en jean, et qui au bout de deux levées de poids de 10kg est essoufflé, et préfère aller envoyer des textos à ses potes, tout en squattant le banc de muscu qu’il n’utilise pas.

3- Le chinois qui vient tous les jours et travaille comme un ouf la partie haute de son corps, mais qui n’a pas compris qu’à un moment donné, il fallait aussi muscler les jambes parce qu’en short, ça fait assez disproportionné…

Bref cette salle de sport en Chine, c’était quand même des rencontres, notamment une des minettes de l’accueil que j’ai recroisé en boite et qui m’a reconnu directe (normal), alors que moi j’ai bien du mettre 15 minutes avant de comprendre qui elle était (normal).

Et toi, tu as déjà essayé les salles de sport à l’étranger ?

PS: Merci au KFC du centre commercial pour m’avoir de nombreuse fois nourri après ces séances de sport intenses !

Après être parti 2 ans à l'étranger pour mes études, je ne peux plus m'arrêter de voyager ! J'ai besoin de découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. J'aime partager mes expériences et rencontres à travers mon blog. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me contacter pour partager vos propres expériences ou me proposer de nouveaux itinéraires.

commentaires

  1. Don’t skip leg day…
    Et pis aussi, c’est pas tous les étudiants qui ont du temps libre pendant leur année, on a pas tous fait Supinfo hein ;p

    • Bah en tout cas la plupart des étudiants avec qui je discute on du temps de libre ! C’est pas comme si j’avais le temps d’aller à la salle de sport maintenant ^^

Ecrire un commentaire