Road-trip en Chine – Où voir de vrais pandas heureux ?

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

La Chine, c’est toujours un peu spécial au début, surtout pour moi, qui revenais tout juste de 7 mois en Californie, je peux vous dire que le changement est assez brutal ! Ce fameux premier voyage aux États-Unis m’a donné le goût du voyage, et m’a fait rencontrer les bonnes personnes pour continuer à parcourir le monde.


En Chine, je n’avais pas la moindre idée de comment voyager ou même où aller. J’ai feuilleté le Lonely Planet, et avec ma copine et plusieurs potes étudiants, on s’est organisé un trip low cost à travers la Chine sauvage !

LE TOUR DE LA CHINE !

Sauvage sauvage, je vous promet que je n’exagère qu’un tout petit peu… Notre petit budget et notre envie de tout découvrir, nous à amener à réserver les trains les plus cheap de la compagnie de train chinoise, histoire de pouvoir se loger et manger correctement pendant un mois de cavale 🙂


PREMIER ARRÊT – XIAN

Notre premier stop a été Xian, la ville dans laquelle se trouve le site UNESCO de l’armée des soldats enterrés. Après 13h de voyage dans un train T (on a connu plus confortable), on arrive au petit matin dans notre auberge de jeunesse réservée sur HiHostel.com, et après avoir pris nos quartiers, on se rend directement dans les fameux hangars couvrant l’immense étendue de sculptures.

C’est un truc de malade ! Tellement de statues qu’il faut bien 30 minutes pour faire le tour de la fosse !

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

En tout, 3 ou 4 hangars contenant des statues, toutes différentes les unes des autres, et un musée présentant les différentes armes de l’époque, et la façon dont les soldats ont été fabriqués.

A Xian, j’ai adoré le spectacle du soir avec les dragons et les danseurs, que j’ai pu observer en hauteur depuis les murailles de la ville.

J’ai aussi visité le quartier musulman où j’ai découvert des trucs que je ne pensais même pas mangeable !

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1


DEUXIÈME ARRÊT – CHENGDU

On se réchauffe un peu en se rapprochant du sud de la Chine. Après 15h de train (on commence à comprendre le langage des paysans, qui se résume essentiellement à boire de l’alcool et à jouer aux cartes toute la nuit), on arrive à Chengdu, capitale des pandas !

 

    • LESHAN GIANT BUDDHA

    Notre première excursion fut de grimper les nombreuses marches jusqu’au Buddha géant taillé dans la roche de la montagne Leshan. Un effort bien récompensé parce qu’évidemment on ne voit ça nulle par ailleurs !

    Les escaliers pour y accéder sont en féraille, plantés dans la roche et quand il y a beaucoup de monde et qu’on reste coincé avec le vide en dessous, croyez moi c’est flippant !

    Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

    • EMEI SHAN  – (MONT EMEI)

    Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

    Le lendemain, on met des habits chauds et on double les chaussettes, car on part à l’ascension de La montagne Emei, dont le sommet se trouve au dessus des nuages, à 3000m.

    En haut, un temple avec encore un buddha géant, mais doré cette fois ci.

    Un bonne partie du trajet s’est faite en bus mais le reste de l’ascension était mythique !

      • Il y a pas mal de monde, du coup, on se sent comme dans un pèlerinage : tous vers le même but, marchant dans la neige.
      • J’ai croisé des nanas en talons limite aiguille qui s’enfonçaient dans la neige et qui n’avait sûrement pas dû comprendre le but de l’excursion qu’elles avaient payé.

    Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

      • De temps en temps, en marchant, on entend des « Huug Huug Huuuug ». Là, c’est le moment de se pousser car des porteurs passent avec un espèce de transat sur le dos, contenant  un mec qui a visiblement les moyens, lui, de payer pour ne pas se faire chier à grimper lui même…
      • Pour terminer, il y a des singes qui nous guettent un peu partout dans les arbres, prêts à nous dépouiller les sacs à dos si par hasard on s’avisait à sortir de la bouffe (si si je ne plaisante pas. C’est déjà arrivé et c’est indiqué un peu partout :-D).
Arrivé en haut, c’est encore un régal ! Une mer de nuage, un soleil de plomb, des tas de gens qui prient, aucun regret !

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

 

    • RÉSERVE DE PANDA

Chengdu est évidemment connu pour sa réserve de panda quasi neuve, car déménagée il n’y a pas longtemps. En fait en 2008, un méga tremblement de terre a pas mal abîmé une bonne partie de la ville (dont la réserve), et il était préférable d’en reconstruire une, plus adaptée.

MAIS PARLONS DE CHOSES JOYEUSES !

Il faut donc prendre un taxi ou un tour pour aller visiter la réserve, qui n’est pas à la porte d’à côté mais reste tout de même à proximité de la ville. Dans notre cas, notre auberge de jeunesse proposait de réserver un mini-van de quelques personnes, qui nous prenait à l’auberge le matin, et nous ramenait quelques heures plus tard.

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1L’entrée de la réserve est sympa, une grande allée bien décorée avec des peluches panda dans les arbres, histoire de bien nous mettre dans l’ambiance.

On passe d’abord par les cuisines, où ils nous explique ce que les pandas mangent, puis on nous montre le bambou qui est importé de la montagne « machin » parce que sinon le panda ne le mange pas (relou le truc…) et ENFIN, on arrive aux enclos.

ALORS ? ALORS ?

On se laisse rapidement attendrir par l’animal assis par terre (le cul plein de terre d’ailleurs), en train de dépiauter et manger ses bambous à grande vitesse. Une famille d’américain était là, avec un dresseur, à leur donner des bouts de pommes accrochés à un grand bâton, pour obliger les pandas à se lever. Ca pousse des petits cris tout aigus quand ça n’arrive pas à atteindre son bout de pomme :-D.

On continue la visite et on tombe sur les enclos des enfants. Eux, par contre, passent leur temps à grimper aux arbres ou autres structures en bois, à se chamailler, se pousser, a courir après les soigneurs qui pénètrent dans l’enclos et à faire du cheval à bascule (oui oui du cheval à bascule).

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

Les enfants pour le coup, sont beaucoup plus intéressants à regarder, et j’ai aussi vu des pandas roux 🙂 (qui passent leur journée à se léchouiller le visage).

Bref, ça fait chaud au coeur d’en voir autant, et surtout heureux, car je pense que si on avait donné un flingue au panda du zoo de Pékin, il aurait su quoi en faire.

Suite du trip vers Guilin (ville Avatar), Hong Kong et Macao dans un deuxième article ! 😉

Et si on faisait le tour de la Chine ? #1

 


Après être parti 2 ans à l'étranger pour mes études, je ne peux plus m'arrêter de voyager ! J'ai besoin de découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. J'aime partager mes expériences et rencontres à travers mon blog. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me contacter pour partager vos propres expériences ou me proposer de nouveaux itinéraires.

commentaires

  1. Sympa comme itinéraire de visite. Alors la cuisine chinoise est bonne ? Le Buddha géant, porte bien son nom il a l’air vraiment …. géant 🙂

    • La cuisine chinoise est meilleure dans le sud que dans le Nord ! J’ai mangé de très bons plats à Chengdu. Le bouddha géant est vraiment géant oui ^^ il faut descendre la falaise pour se retrouver à ses pieds. Impressionnant 😉

Ecrire un commentaire