Amsterdam/Bruxelles – Les étapes de mon premier voyage en stop

Amsterdam/Bruxelles – Mon premier voyage en stop - Bastien stop tablette

Lorsque j’ai rencontré Juliachou, il y a quelques mois, je n’imaginais pas qu’elle m’embarquerai aussi vite dans sa valise à la découverte du monde ! (bon là c’était plus un sac à dos mais bon…)

Après seulement quelques échanges, elle a vite compris que j’étais intéressé par un voyage en stop, et vu son expérience, on a rapidement décidé de s’organiser ça.


MAIS OÙ PARTIR EN STOP ?

Le choix de la destination s’est fait assez naturellement : Je n’avais jamais été à Amsterdam, elle non plus, et j’étais rapidement passé par la Belgique il y a quelques années, mais je n’en avais pas gardé beaucoup de souvenirs. Notre trip en stop s’est fait sur une durée de 4 jours, donc on n’avait pas non plus énormément d’options. Notre but était tout d’abord d’atteindre Amsterdam, puis de faire escale à Bruxelles avant de revenir à Paris.

Tout d’abord, laissez moi vous dire que c’était absolument GENIAL !! Rencontrer les gens, se retrouver en galère, jouer de la guitare au bord de la route, se raconter des blagues, rigoler bref… Une aventure humaine à tout point de vue !


LES ETAPES DU VOYAGE EN STOP

Nous voilà au bord de la route, porte de la Chapelle à 10h du matin avec nos sacs à dos remplis pour trois jours, une guitare, une tablette chacun (stop oui, mais stop 2.0) pour indiquer aux voitures la direction que nous voulons prendre, et une bouteille de champagne rosé pour notre hôte à Amsterdam (j’y reviendrai plus tard)

Julia m’avait prévenu : sortir de Paris est le plus difficile. Et comment ! Il nous a fallu presque 1h30 et un changement de position pour que quelqu’un daigne nous prendre… La première voiture nous a déposé à la première aire d’autoroute sur l’A1. Il est déjà midi et je commence à avoir faim. Du coup, pause déjeuner au niveau de la station de lavage qui se trouve à la sortie de l’aire. Là, on parle à plusieurs voitures, mais tout le monde nous dit la même chose :

Nous n’allons pas loin

IMG_1194

Après avoir attendu presque 30 minutes, une femme et sa fille nous prennent en stop jusqu’à Senlis, après que la fille ait légèrement insisté auprès de sa maman. On discute tranquillement jusqu’à Senlis, on se raconte nos aventures, ce que chacun fait dans la vie, il fait beau, ça commence plutôt bien ! Arrivé à Senlis, la voiture nous dépose sur un rond point, juste à l’entrée de l’A1.

Ici, on n’a pas vraiment attendu longtemps. On a croisé quelques cyclistes qui nous ont regardé d’une façon qui leur était propre, et quelques voitures qui n’ont pas voulu nous prendre, car trop pleines ou simplement pas envie. Au bout de quelques minutes, voilà qu’arrive une petite voiture avec une dame seule au volant qui s’arrête. Elle nous demande où l’on va et se propose de nous emmener jusqu’à Arsy. Cette dame, elle est guichetière au péage d’autoroute, et elle rentre tranquillement du boulot 🙂

On arrive à la station de péage d’Arsy, où la dame nous laisse du côté pour repartir sur l’A1. On se regarde avec Julia, c’est désert, aucune voiture ne passe, on se demande combien de temps on va attendre, et là, à peine le temps de prendre quelques photos, posés au milieu de la route, que voilà débarquer une Mercedes à tout berzingue, la musique à fond, les fenêtres ouvertes qui se gare sur le côté à notre niveau. Un mec en sort en nous sortant un joyeux « Bonjour messieurs-dames ! ». Il se propose direct de nous emmener et on fait une bonne partie du voyage en stop avec lui.

IMG_1208


ARRIVÉ À AMSTERDAM

Je ne vais pas vous donner tout le détail de notre périple, mais il nous aura fallu plus de 15 voitures (et parfois des camions) pour atteindre notre destination à Amsterdam vers 20h, où notre hôte nous attendait aux fourneaux ! Assez curieusement, les dernières personnes nous ayant prit dans leur voiture était un couple dont le mec s’appelait Bastien ^^.

La soirée s’est vraiment bien passée, Henk-jan et son colocataire nous ont accueilli avec du riz sauté fait maison, du vin et des bougies. Nous avons discuté toute la soirée des voyages que nous avions pu chacun faire 🙂 . Julia avait trouvé ce couchsurfing où nous sommes supposés dormir sur le canapé, mais Henk-jan nous avait préparé un bon lit tout propre.

Le lendemain et après une bonne nuit de sommeil (c’est vraiment crevant le stop !), on décide avec Julia de ne pas s’attarder à Amsterdam car vu le temps qu’on avait mis la veille pour atteindre notre destination, on devait repartir tôt pour atteindre Bruxelles avant le soir. Après avoir fait un bout de chemin avec Henk-jan et son vélo sur les canaux d’Amsterdam, on se prend un petit déjeuner rapide dans une superette et on se dirige vers la gare centrale où une touriste russe me demande de la prendre en photo.

Bien qu’étant chargé avec ma guitare dans la main, mon petit dej. dans l’autre, et mon sac à dos rempli, je m’efforce de lui faire sa photo mais là, c’est le drame. Je perd l’équilibre et fait tomber l’appareil en essayant d’appuyer sur le bouton. L’appareil tombe de ma hauteur et s’éclate par terre. En voyant la scène, la pauvre touriste me demande gentiment de dégager, tandis qu’elle essaye désespérément de refaire fonctionner son appareil photo (désolé madame).

IMG_1233

REPRISE DU STOP DIRECTION BRUXELLES

On se plante donc à l’entrée de l’autoroute mais malheureusement, les voitures n’ont pas beaucoup de place pour s’arrêter et nous prendre en stop. Un conducteur nous conseille alors de marcher vers une station essence un peu plus loin, mais le seul moyen d’y accéder, était de marcher au bord de l’autoroute. Ce que nous avons fait (ne reproduisez pas ça chez vous ^^).

On a attendu une petite demi-heure à cette station avant qu’un couple d’auto-stoppeur nous rejoignent, et nous aident à décrocher rapidement une voiture capable de nous emmener tous les 4 jusqu’à la périphérie de Bruxelles. On avait rendez-vous vers 18h dans le FunKey Hôtel qui nous avait gentiment offert une chambre pour nos deux nuits là-bas.

IMG_1277

Une fois arrivé à l’hôtel après seulement quelques heures de stop et de voiture, Philippe (le gérant) nous attends et se propose de nous emmener dîner en ville avec lui. Il nous a généreusement offert le repas et nous a fait visiter les coins sympas de Bruxelles, en passant par la fameuse dégustation de gaufre évidemment. Merci Philippe ! L’hôtel est vraiment sympa : Nourriture et boisson 24h/24, des chambres très colorful et un personnel au top ! Il y a même un petit jardin pour se détendre et écrire nos articles (nous blogueurs 🙂 ).

Sportifs dans l’âme, on décide de se lever vers 9h pour aller faire un jogging dans le parc du coin avec Julia, et ensuite d’aller se balader dans les rues de Bruxelles l’après-midi. En rentrant à l’hôtel le soir, on nous invite à une pizza party organisée pour tout l’hôtel, où une dizaine de pizzas sont alignées sur la table du salon. Incroyable !

Photo 17-08-13 19 17 34

Photo 17-08-13 15 26 12

Après une nouvelle nuit de sommeil, c’est déjà l’heure de partir… On dit au revoir à tout le monde et on remercie surtout Philippe pour son invitation. Nous revoilà au bord de l’autoroute direction Paris, toujours en stop.

On n’a vraiment pas mis longtemps à trouver une voiture. A peine le pouce levé depuis 15 minutes qu’une Audi Quattro (si si !) s’arrête et nous propose de monter.

– Bonjour merci beaucoup ! Vous allez jusqu’où ?

– Je vais à Paris et vous ?

– Oh bah ça tombe bien dit donc nous aussi ^^

Christophe avait envoyé une de ses filles étudier en Chine et avait pas mal voyagé lui aussi dans sa vie. Autant dire qu’on avait des trucs à se raconter ! Au final, on est arrivés à Paris en fin d’après midi, où j’ai commencé à appeler ma famille pour leur raconter ce fabuleux week-end.

Le stop c’est génial ! Je cherche déjà à recommencer mais plus dans le sud cette fois-ci. Merci à tous ceux qui ont bien voulu nous prendre (même si je pense ne jamais vous revoir pour la plupart…) et merci à Julia de m’avoir supporter plus de 2 jours 😉

IMG_1284


Après être parti 2 ans à l'étranger pour mes études, je ne peux plus m'arrêter de voyager ! J'ai besoin de découvrir de nouvelles cultures et être constamment en mouvement. J'aime partager mes expériences et rencontres à travers mon blog. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires et à me contacter pour partager vos propres expériences ou me proposer de nouveaux itinéraires.

commentaires

  1. Merci, que j’aime les articles détaillés ça donne vraiment envie de se laisser tenter et faire un voyage en stop.

  2. Des autostoppeurs geek avec un carton-tablette : j’adhère ! 🙂

  3. J’ai adoré lire ton article ! Avec un ami on a décidé de faire un Paris-Kiev cet été en stop mais on a besoin de conseils ! (voir l’article sur mon blog)
    En tout cas c’était cool de lire le tien, le stop fait toujours un peu peur aux gens maintenant, c’est bien de voir qu’il reste encore des gens gentils !

  4. Ah c’est cool de voir que des gens se lancent encore dans l’aventure ! Surtout Kiev ce n’est pas la porte d’à côté ^^ Vous avez prévu combien de temps pour faire ce trip ? Si tu as besoin de conseils n’hésite pas à m’écrire sur Facebook où sur le mail 😉 Bon courage !

  5. N’hésitez pas a faire une visite guidée a velo en français a Amsterdam! http://www.amsterdam-velo.com

Ecrire un commentaire